Vie quotidienne

Education et garde d’enfants

Education 

En France, l’école est obligatoire pour tous les enfants âgés de 6 à 16 ans. Le ministère de l’Education nationale élabore les programmes d’enseignement. L’année scolaire dure 10 mois, de début septembre à fin juin/début juillet.

Il existe des écoles avec des sections internationales qui permettent d’intégrer, par le biais d’une formation bilingue, des élèves étrangers au sein du système scolaire français.

A 3 ans, les enfants rentrent en maternelle. A 6 ans se fait l’entrée au primaire, allant du CP au CM2. Le collège se déroule de la sixième à la troisième, à l’issue de laquelle les élèves passent le Brevet des collèges BEPC. Cet examen permet d’accéder au lycée et de suivre un début d’orientation : littéraire (L), économique (ES), scientifique (S) ou technologique. Le lycée se déroule sur trois ans. A l’issue de la première et de la terminale, les élèves passent l’examen du baccalauréat. Ce diplôme contrôle et valide les connaissances et les compétences de fin d’études secondaires avant d’accéder aux études supérieures.

Garde d’Enfants

Lorsque les parents travaillent, il est parfois nécessaire de faire garder ses enfants en bas âge (jusqu’à six ans maximum) dans des espaces d’accueil collectif ou individuel. Il est préférable de trouver une telle structure d’accueil à l’avance dans la mesure où les places sont limitées. En France, les structures les plus répandues concernent les crèches, les haltes garderies et les jardins d’enfants. Les enfants pourront être encadrés de façon régulière (plus de 20h) ou ponctuelle (moins de 20h par semaine) par des professionnels de la petite enfance. Selon votre préférence, vous pouvez également démarcher des gardes d’enfants certifiés de la petite enfance à domicile.

Ouvrir un compte en banque

Dans le cadre de votre vie courante, il est nécessaire de procéder à l’ouverture d’un compte en banque en France qui vous permettra entre autres de payer votre logement, de réaliser des achats quotidiens, de percevoir votre salaire, de régler vos factures, etc.

Pour toute ouverture de compte, vous devrez présenter une pièce d’identité avec photographie en cours de validité ainsi qu’un justificatif de domicile en France.

Ci-dessous la liste des documents que votre banque sera susceptible de vous demander pour procéder à l’ouverture de votre compte :

    • Pièce d’identité, carte de séjour.
    • Justificatif de domicile (facture d’électricité, gaz, eau ou téléphone fixe datant de moins de 3 mois, ou attestation d’hébergement avec une copie d’une facture et de la pièce d’identité de votre hôte).
    • Justificatif de ressources (feuille de paie, avis d’imposition).

Tout refus d’ouverture de compte devra être justifié. Vous pourrez, dans ce cas, saisir la Banque de France afin de vous voir désigner un établissement bancaire.

Trouver un logement

Il existe différentes solutions pour trouver un logement en France :

  • Agence de relocation : Accompagnement de cadres expatriés et leur famille pour leur installation en France. L’accompagnement peut prévoir entre autres l’obtention des documents officiels (visa, permis de travail, permis de séjour…), la recherche d’un domicile ou d’écoles pour les enfants, d’un travail pour le conjoint, et l’apprentissage de la langue.
  • Chasseur d’appartement : professionnels spécialisés dans la recherche d’appartement ou de maison. Après un entretien approfondi sur vos besoins, le chasseur d’appartement recherche le bien idéal.
  • Agences immobilières : lorsque le propriétaire décide de recourir à une agence immobilière, les honoraires sont partagés entre ce dernier et le futur locataire.
  • Sites internet spécialisés : détaillent les offres disponibles sur le marché immobilier. La recherche se fait par critères (ville, surface, prix, nombre de chambres, parking, etc.). Les sites les plus utilisés sont :
  • Location entre particuliers :
      • pap (Particulier à particulier)
      • Le Bon Coin (site d’annonces entre particuliers).

Numéros utiles

  • Appel d’urgence européen : 112. A contacter en cas d’urgence nécessitant une ambulance, les services d’incendie ou la police.
  • SAMU : 15. A contacter en cas de détresse vitale (hémorragie, arrêt cardiaque, malaise, coma…) et/ou pour être redirigé vers un organisme de permanence de soins (médecine générale, transport ambulancier…).
  • Police : 17. A contacter en cas de danger (agression, violences, vol, cambriolage…).
  • Sapeurs-pompiers : 18. A contacter en cas d’accident concernant des personnes ou des biens (incendie, brûlure, accident de la route…).